16 mai 2018 admin 0Comment

Actuellement, grâce à ses avantages, plusieurs foyers misent encore sur le plancher chauffant. En effet, un plancher chauffant procure une douche chaleur alors qu’il nous permet de maîtriser les factures d’eau ou d’électricité. Cependant, si le plancher chauffant commence à perdre sa place sur le marché, c’est probablement dû à son installation qui est un peu difficile. C’est la raison pour laquelle, nous souhaitons apporter notre aide pour vous faciliter la tâche.

Tout à savoir sur un plancher chauffant

Un plancher chauffant est un système de chauffage par le sol. En d’autres termes, il utilise la surface de sol et le principe de rayonnement pour chauffer. Ce type de chauffage a comme principe de chauffer peu une grande surface au lieu de chauffer plusieurs petites surfaces, mais à une température très élevée, alors que les calories délivrées sont les mêmes. De ce fait, un plancher chauffant permet de réaliser une importante économie d’énergie tout en offrant un confort thermique incomparable. Puis, grâce à son principe de fonctionnement qui ne provoque pas le mouvement d’air, un plancher chauffant procure une bonne qualité d’air intérieur. Enfin, contrairement à d’autres types de chauffage, le plancher chauffant n’influence pas et ne dérange pas l’esthétique de votre pièce. En effet, aucun émetteur de chaleur n’est visible avec un plancher chauffant.

Les différents types de plancher chauffant

Le plancher chauffant ou système de chauffage au sol peut être distingué en trois différents types notamment le plancher chauffant par eau basse température (PCBT), le plancher rayonnant électrique (PRE) et le plancher chauffant à fluide caloporteur. Ce dernier est souvent équipé d’une pompe à chaleur et peut être alimenté par des fluides caloporteurs. Il permet de réaliser une importante économie du côté énergie et du côté coût d’investissement. Cependant, c’est un système très polluant. En effet, les fluides caloporteurs produisent de gaz à effet de serre très violents et nocifs pour la couche d’ozone. Puis, le plancher chauffant par eau basse température, il est intégré dans une dalle flottante et fonctionne via différents types d’énergies comme gaz, électricité, fioul, pompe à chaleur, solaire, etc. Il procure un confort thermique incomparable. Qui plus est, il peut être adapté à tous les types de construction. Enfin, le plancher rayonnant électrique, il s’agit d’un système fonctionnant via une électricité et qui se régularise pièce par pièce.

L’installation d’un plancher chauffant

Quel que soit le type de plancher chauffant, que vous souhaitez installer, il nécessite la même préparation et surtout la suivie des différentes normes d’installation. Ainsi, pour faciliter le travail, veillez à suivre quelques étapes dont la première étape s’agit de la préparation. Elle consiste à mettre en place des tubes de chauffage et un bloc collecteur pour le plancher chauffant hydraulique ou une boîte de dérivation et un programmateur pour le plancher électrique. Mais avant cela, vous devez isoler votre sol pour éviter la déperdition de chaleur. Puis, installez votre plancher en escargot, cette technique permettra d’uniformiser la chaleur. Une fois installé, passez à un petit test pour assurer la fiabilité de votre installation. Si tout est bon, finissez le travail par la pose de la chape.