16 février 2018 Chloé Charpentier 0Comment

Il existe un large choix de chaudières au fioul sur le marché. Si vous avez une préférence particulière pour ce modèle de chauffage, vous serez largement servis. En effet, il y a par exemple la chaudière fioul condensation, à ventouse ou encore mixte, etc. Comment les différencier ? Toutes les réponses vous sont données dans ce billet.

La chaudière standard

Ce type de chaudière est le plus courant mais aussi le moins onéreux actuellement. Il offre un rendement d’environ 92 %. Toutefois, la chaudière au fioul standard nécessite la formation d’une température minimale d’irrigation de 60° C pour éviter un phénomène de condensation.

Quels sont les différents types de chaudières au fioul ?

La chaudière basse température

Contrairement à la chaudière à fioul standard, la chaudière basse température fonctionne avec de l’eau moins chaude qui ne produit pas de condensation. Son rendement est également un peu plus élevé que la chaudière à fioul standard. Il est de l’ordre de 93 % à 95 %. Ce qui permet de réaliser une économie d’environ 15% par rapport aux modèles de chaudière traditionnels. Pour que le fonctionnement de la chaudière basse température soit optimal, il est conseillé de le compléter avec des planchers chauffants.

La chaudière à flux forcé ou à ventouse

Placée sur toutes les catégories de chaudières, la ventouse a pour rôle de prélever l’extérieur de l’habitation via un conduit qui traverse le mur ou le toit. Cette action est nécessaire pour le bon fonctionnement de la chaudière. Les produits de combustion seront rejetés au travers d’un autre conduit. L’existence des ventouses permettent de réduire la consommation d’environ 5%.

La chaudière fioul à condensation

Avec ce modèle de chaudière fioul, on observe une condensation qui consiste à faire passer de l’eau de l’état vapeur à l’état liquide. La chaudière fioul à condensation récupère alors l’énergie en condensant la vapeur d’eau des gaz de combustion. Par rapport à une chaudière conventionnelle, la chaudière fioul à condensation permet de réaliser une économie d’énergie d’environ 30%. Elle est également respectueuse de l’environnement dans la mesure où elle réduit les émissions de gaz carboniques et d’oxyde d’azote. Elle peut atteindre ses performances optimales si elle est associée à un plancher chauffant ou à des radiateurs chaleur douce.

La chaudière mixte

La chaudière mixte peut être approvisionnée par différents types de combustibles à savoir le bois et le fioul. Cela permet de faire face aux aléas du climat. En effet, il arrive parfois que les bois soient beaucoup plus faciles et moins chers en approvisionnement dans certaines régions et à certaines périodes. Cette combinaison de combustible vient donc résoudre les problèmes des foyers souhaitant bénéficier d’un chauffage confortable.

La chaudière cogénération

La chaudière cogénération est relativement innovante. Elle est combinée avec un moteur qui produit de l’énergie mécanique, lequel contient également un alternateur producteur d’électricité. C’est l’énergie thermique récupérée qui produit l’électricité permettant de chauffer le logement ou encore l’eau des sanitaires.

Comment faire le bon choix de sa chaudière au fioul ?

Face à cette pluralité de choix en termes de chaudières au fioul, il peut être compliqué de choisir le modèle adapté à son besoin. Généralement, il existe des professionnels qui sont spécialisés dans l’installation de ces appareils. Ils prodiguent de bons conseils aux clients dès le moment de choisir la chaudière au fioul qu’il leur faut.

Aussi, pour acheter la chaudière au fioul adaptée à son logement et proposant les performances attendues, mieux vaut se fier à l’expertise d’un professionnel en radiateur. Il saura donner davantage d’explications sur les avantages et inconvénients de tous types de radiateurs sur le marché. L’investissement sera ainsi plus fiable.