30 mai 2018 admin 0Comment

Comme vous le savez sans aucun doute, plusieurs éléments contribuent au bon fonctionnement de votre chauffe-eau électrique. Le groupe de sécurité figure parmi ceux-ci. Dans cet article, nous vous indiquons comment procéder lorsque vous devez remplacer celui-ci.

Le groupe de sécurité de chauffe-eau, de quoi s’agit-il vraiment ?

En maintenant une pression inférieure à 7 bars à l’intérieur du ballon, le groupe de sécurité joue un grand rôle dans le fonctionnement de votre chauffe-eau. Comme il permet de modérer et même d’éviter les problèmes de surpression d’eau à l’intérieur du ballon, il reste indispensable que ce soit pour un chauffe-eau électrique ou un chauffe-eau à gaz. Et ce qu’il ne faut pas oublier, c’est qu’un groupe de sécurité permet l’évacuation de l’eau, après sa dilatation due au chauffage.

L’explosion de l’appareil est ainsi évitée.

Quelle que soit la marque de votre chauffe-eau, vous trouverez ce dispositif de plomberie en partie basse de l’appareil. Monté au niveau de l’arrivée de l’eau froide, celui-ci est branché au système d’évacuation.

Dans quel cas deviez-vous remplacer le groupe de sécurité de votre chauffe-eau ?

Prenez note qu’il n’y a rien d’anormal si le groupe de sécurité laisse écouler un peu d’eau dans son siphon durant la période de chauffe et environ une demi-heure après la fin du cycle de chauffe. En effet, cela signifie qu’il remplit correctement son rôle de régulateur de la pression à l’intérieur du ballon.

Cependant, si le dispositif fuit en continu, c’est-à-dire à tout instant ou si l’écoulement devient important en débit, cela signifie que le dispositif est défectueux. Dans ce cas, vous devez le remplacer.

Le remplacement du groupe de sécurité en quelques étapes très simples

Avant de procéder à quoi que ce soit, coupez tout d’abord l’alimentation électrique de votre cumulus. Cela fait, coupez également l’alimentation d’eau du ballon. Afin de réduire la pression de l’eau du réseau, ouvrez le robinet d’eau chaude et faites couler l’eau avant de fermer. Procédez de la même façon avec le robinet d’eau froide. Bien évidemment, lors de l’opération, vous devez placer une cuvette sous le groupe de sécurité. Celle-ci recevra l’eau chaude évacuée.

Pour démonter le groupe de sécurité, enlevez tout d’abord le siphon en plastique rattaché au robinet de vidange en le dévissant. Avec une clé, démontez après l’arrivée d’eau du groupe de sécurité. Vous devez également dévisser l’écrou reliant le dispositif au réservoir. Vous pouvez maintenant ôter le groupe de sécurité HS et le remplacer par le nouveau. Un ruban d’étanchéité doit être enroulé sur tous les filetages du groupe et le filetage du raccordement du réservoir au groupe. Pour cela, vous devez ainsi réaliser environ 10 tours de chaque (à préciser qu’il vous est tout à fait possible de remplacer le ruban d’étanchéité par de la filasse et de la pâte à joint). Cela fait, fermez l’arrivée d’eau du nouveau groupe de sécurité puis montez ce dernier sur le filetage du réservoir et vissez l’écrou.

Si vous avez un tuyau en cuivre, mettez un nouveau joint au niveau du raccord de l’arrivée d’eau froide et de la vidange. Après avoir remonté l’arrivée d’eau froide sur le groupe, vous pouvez remettre le siphon et relier la vidange au tuyau en PVC. Ensuite, ouvrez les arrivées d’eau de votre habitation et du groupe de sécurité. Enfin, vous pouvez réalimenter votre chauffe-eau électrique. Et voilà, vous avez terminé !